Terralto Pays de la Loire, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Economie circulaire > Pertes et gaspillages alimentaires

Pertes et gaspillages alimentaires

Flux RSSImprimer la page

Réduire les pertes et gaspillages alimentaires, c’est réduire la quantité de déchets sur votre territoire

En France, les pertes et gaspillages alimentaires représentent 10 millions de tonnes de produits par an, soit une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros. L’impact carbone de la production de ces produits détournés de l’alimentation humaine est évalué à 15,3 millions de tonnes équivalent CO2 soit 3 % de l’ensemble des émissions de l’activité nationale. (source ADEME)

10 millions de tonnes/an

Définitions

Les pertes alimentaires (source FAO) :

Ce sont toutes les denrées alimentaires jetées, incinérées ou éliminées d'une autre façon et qui ne peuvent être utilisées à nouveau à d'autres fins productives, comme l'alimentation ou les semences. Ces pertes ont lieu tout au long de la chaîne d'approvisionnement alimentaire depuis la récolte, l'abattage ou la capture jusqu'à la vente au détail, mais à l'exclusion de celle-ci.

Les gaspillages alimentaires (source FAO) :

Il s’agit de la nourriture gaspillée au stade de la consommation et résultant des décisions et des mesures prises par les commerçants, les fournisseurs de services de restauration et les consommateurs.

Tous unis contre le gaspi !

Au stade de la production et de la transformation

La Chambre d’agriculture à vos côtés pour encourager les entreprises de votre territoire à valoriser leurs invendus, déclassés et co-produits alimentaires !

  • Qualifier les pertes
  • Rechercher et proposer des valorisations
  • Valider le plan d’actions
  • Accompagner sa mise en œuvre
  • Evaluer et valoriser les résultats

Au stade de la consommation

La Chambre d’agriculture accompagne les établissements de restauration collective (établissements scolaires et de santé) à la réduction du gaspillage alimentaire et à la valorisation des biodéchets résiduels.

  • Réunir et mobiliser une équipe projet motivée
  • Mesurer le gaspillage et diagnostiquer les pratiques
  • Fixer avec l’établissement des objectifs de réduction
  • Proposer un plan d’actions et accompagner l’équipe projet pour sa mise en place
  • Sensibiliser et impliquer les convives, les familles et le personnel des établissements
  • Vérifier l’efficacité des actions et les inscrire dans la continuité

Téléchargez

Le saviez-vous ?

Un kit de communication sur la réduction du gaspillage alimentaire en restauration collective est à votre disposition.